Devenir mère

Par : Ingrid Holm. Cet article a été publié pour la première fois dans le catalogue de la collection Stokke 2015.

Je me souviens très bien de la première fois que j'ai tenu James dans mes bras. Je l'ai regardé, émerveillée. Ce petit être tout fripé était mon premier-né. 

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_01

Ingrid Holm travaille comme consultante en communication pour Varier Furniture. Elle vit à Oslo, en Norvège, avec son conjoint John et leur fils James.

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_02

À bien des égards, je ne suis pas devenue la mère de James juste en lui donnant naissance. Je suis devenue sa mère après avoir passé des nuits entières à le bercer dans mes bras, assise sur mon lit. Je suis devenue sa mère ces jours où il refusait de faire la sieste et que je le promenais toute la journée dans son porte-bébé.

« Je ne me suis jamais sentie aussi fatiguée et à la fois, je ne me suis jamais sentie aussi vivante. »

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_03

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_04

Je suis devenue sa mère cette fameuse nuit où à 23 h je l'ai mis dans sa poussette et que je suis sortie dans la rue en pyjama avec mon manteau parce que je savais que c'était la seule façon de l'endormir. Heureusement, être mère, ce n'est pas juste passer des nuits blanches et changer des couches pleines.
Avec le temps, James devient de plus en plus indépendant. Il grandit si vite et s'est converti en un adorable petit garçon très amusant. Tous les matins, il commence la journée avec un grand sourire en agitant ses bras et ses jambes. C'est le portrait craché de son père, ils ont les mêmes expressions et les mêmes gestes. C'est surprenant et merveilleux.

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_05

IMAGE_Becoming-a-mother_Article_06

« James est la meilleure chose qui me soit arrivée. Mon amour pour lui est plus fort de jour en jour. »

 

Pour connaître la disponibilité des produits, veuillez effectuer une recherche en sélectionnant la page de votre pays sur Stokke.com ou contacter votre détaillant local.

May 2016