Mon fils et moi

Par : Nick Bilmes.

Cet article a été publié pour la première fois dans le catalogue de la collection Stokke 2015.

On assume que les pères modernes sont bien préparés pour s’occuper de leurs enfants, très compétents, toujours avec un paquet de lingettes à portée de main. Et capables de distinguer si bébé pleure parce qu'il a faim ou parce que sa couche est pleine. Et bien, laissez-moi vous dire que ce n'est pas inné, en tout cas pas pour ce papa. Tout cela s'acquiert en apprenant à connaître votre enfant.

 

 

Me-and-my-son_01

Nick Bilmes travaille comme créatif dans le domaine de la télévision, de la mode, des magazines, du design et de la publicité depuis 15 ans. Il vit à Oslo, en Norvège avec Isak et la maman d'Isak, Katrine.
 

 

Bien sûr que c'est agréable de pouvoir partager cette expérience avec votre conjointe. Sentir les premiers coups, participer aux activités prénatales et bien sûr, faire son possible au moment de l'accouchement, bien qu'on ne se sente pas très à l'aise voire un peu coupable. Mais soyons honnêtes, au début, tout tourne surtout autour de maman et bébé, et c'est tout à fait normal.

Me-and-my-son_02

Me-and-my-son_03

Par la suite par contre, les choses changent. Alors en quoi consiste la création de liens ? En ce qui nous concerne Isak et moi, il s'agit de partager des choses qui me caractérisent. Faire les choses que j'aime avec lui. Des moments qui nous sont réservés, où je décide quoi faire et qu’il me suit. Il s'agit de créer notre propre langage, que ce soit à travers des sourires, des rires ou ses premiers mots. Et oui, papa aussi rit beaucoup.

La recette du bonheur

Dès son arrivée dans notre vie, Isak est devenu un membre permanent de mon staff de cuisine. J'adore cuisiner et je prépare au moins un repas par jour. J'aime penser que c'est grâce à moi qu'aujourd'hui, Isak refuse de manger des aliments préparés. Il n'y touche tout simplement pas.

 

 

« En ce qui concerne Isak et moi, il s'agit de partager des choses qui me caractérisent. »

 

 

Me-and-my-son_04

Ce dont je suis sûr, c'est que son amour pour la cuisine et les saveurs s'est développé à force de passer du temps à mes côtés. Ses premiers mots au-delà du répertoire classique ont été fromage, suivi par pomme, poire et poivre, peut-être le début d'une délicieuse recette.

Notre deuxième passion, c'est de danser au son de la musique disco des années 70. On peut souvent nous entendre chanter le dimanche après-midi dans notre quartier pendant que le repas mijote. Nos corps sont parfaitement synchronisés, on tourne et on bouge les hanches. Une pincée de noix de muscade, une touche de Boney M. Heureusement que personne n'est là pour nous espionner.

 

Me-and-my-son_05

 

Un an et demi après la naissance de mon fils, je sais que je connais mon fils et qu'il me connait, et nous nous connaîtrons encore mieux au fil du temps.

 

Conseil : 

Un porte-bébé peut s'avérer très pratique pour cuisiner ou danser avec votre bébé.

 

Me-and-my-son_06

 

 

En savoir plus

June 2016